vendredi, février 24, 2006

● CITATIONS (RESERVE UNIVERSELLE RCU)

LE SOULEVEMENT DE LA JEUNESSE, LE LETTRISME, LA PSYCHOKLADOLOGIE ET LA CREATIQUE

Mon éthique nucléaire pourra me conduire à me réconcilier un jour, au nom d'une unification de lutte, pour le meileur, avec Merdachy, encore assez vivant pour changer des idées et embrasser les nôtres: en fait, je pense que je me comporte comme le procureur accusateur de Brasillach, à qui il a serré la main, avant de le conduire au poteau, pour être fusillé. Cette morale de l'oubli des insultes au nom de l'intégralité des combats futurs, me semble d'autant plus justifiée en pensant aux conflits qui opposaient Tzara, Breton, Picabia, etc., et qui se réconciliaient afin de constituer un front uni contre les adversaires communs.
Isidore Isou, "Défense des apports du Lettrisme, rappelés surtout pour remettre à leur place deux ou trois escrocs et leurs partisans". Publié dans La Lettre de l'Union de la Jeunesse, des Créateurs et des Producteurs Conscients, Numéro 5, novembre 2000.

Isidore Isou, Extraits de "Les Journaux des Dieux", Ed. Aux Escaliers de Lausanne, 1950.

Au sujet de Joyce:
"En luttant pour lui, c'est pour moi que je lutte au fond. Je bataille pour son oeuvre en bataillant pour la mienne. Les créateurs aiment ls créateurs prédécesseurs, même s'ils s'opposent à eux par leurs créations."

Isidore Isou, Extraits de "Histoire du socialisme (Du Socialisme primitif au socialisme des créateurs)", Editions Scarabée and Co, Paris, 1984.

"Nous pouvons dépasser ce stade, [de la société actuelle] selon les exigences de notre système, par l’instauration d’une organisation sociale, basée sur la « rotation aux places d’administration ou de responsabilité principale » en empêchant ainsi la formation d’une caste de « politiciens », de « permanents » du Parti, ayant à leur tête le Comité central et ses secrétaires centraux inamovibles, espèce de rois de « tribus nègres arriérées », vivant dans la misère du crétinisme, objets de purges, directement ou indirectement, par le sort réservé à leur partisans ou héritiers. (...)
De même, selon les définitions antérieures, la seconde phase, le passage du socialisme au communisme, n’est rendu possible que par le développement colossal des forces productives et par le progrès moral des hommes progressivement habitués à travailler de plus en plus pour la collectivité; à ce stade, l’Etat, instrument de contrainte, disparaît, ainsi que les dernières contradictions (entre citadins et ruraux, intellectuels et manuels), tandis que la propriété personnelle des objets de consommation est non seulement conservée, mais accrue d’une manière considérable.
Or, afin d’atteindre ce stade, il faut changer « l’enseignement de crétinisation destructive »de l’Est et de l’Ouest : notre système exige la mise en place de l’ « école des créateurs », expérimentée par moi avec des résultats efficaces depuis 1967, seule capable d’offrir une vision intégrale non dialectique, c’est-à-dire complète, non confusionniste, de la Culture et de la vie, fondée sur le moteur multiplicateur, novatique."

ISIDORE ISOU. Citations extraite de La Créatique et de la Novatique (1941 – 1976). Editions Al Dante/Léo Scheer, Paris, 2003.

On ne peut justifier une chose parce qu’elle existe et donne lieu à des transactions, mais parce qu’elle représente une amélioration par rapport à une valeur passée. (p.199).

L’inconnu de l’avenir résulte généralement de l’inconnu des données présentes et seul le passé des vérifications garantit le futur de leur recommencement. (p.592).

Mon système s’explique par le fait que je veux vivre, personnellement, mieux, et que je veux faire vivre mieux mes semblables, tout en rejetant vers les poubelles de l’histoire ceux qui m’empêchent ou gênent cette évolution vers le Paradis. (p.796).

Mon critique doit savoir plus que moi et être capable de me découvrir des zones inconnues dans mon œuvre, mais il doit pouvoir, aussi, me situer à une place juste, résultant de mes apports dans un grand nombre de domaines de la théologie, de l’art, de la science, de la technique et de la philosophie. (p.798).

C'est décourageant le sable. Rien n'y pousse. Tout s'y efface.
Ulysse, James Joyce

La théologie joue avec la vérité comme un chat avec une souris.
Tel quel, Paul Valéry

Mieux vaudrait, après votre mort, une méchante épitaphe que, de votre vivant, un mauvais renom.
Hamlet, Shakespeare

La tolérance ne devrait être qu'un état transitoire. Elle doit mener au respect. Tolérer c'est offenser.
Maximes et Réflexions, Goethe

Je pourrais être attaqué pour tout ce que je n'ai pas fait, mais, dans ce cas, mon ennemi, mon antagoniste doit être balayé pour le peu qu'il a réalisé par rapport à mon accomplissement, donc, ses opinions sur moi sont sans lendemain. La Créatique et la Novatique (1941 - 1976), Isidore Isou


LA MUSIQUE D'AMEUBLEMENT
Exigez la "Musique d'Ameublement". Pas de réunions, d'assemblées, etc., sans "Musique d'Ameublement". La "Musique d'Ameublement" n'a pas de prénom. Pas de mariage sans "Musique d'Ameublement". N'entrez pas dans une maison qui n'emploie pas la "Musique d'Ameublement". Celui qui n'a pas entendu la "Musique d'Ameublement ignore le bonheur. Ne vous endormez sans entendre un morceau de "Musique d'Ameublement", ou vous dormirez mal. Eric Satie, Ecrits, Editions Champ Libre, 1977

























Anne-Catherine Caron, Espaces translucides, du Roman traditionnel au Roman carrésique et la zone de passage, 1990. Technique mixte sur papier, 32 x 24cm.
























Roland Sabatier, "L'hypergraphie (n') est (plus qu') un souvenir", 1974. Exposition qui réunissait "Les Mémorisations esthétiques", "Souvenirs d'une hypergraphie", "Essai de mémorisation des parties polythanasées de l'hypergraphie", "Souvenance (suite pour x mémoires)","Sous toutes réserves"," Je ne sais pas, j'ai oublié" et "Je me souviens". L'ensemble a été présenté dans le cadre de la galerie "La Valise", domiciliée dans la galerie Moni Calatchy de Paris.
























Anne-Catherine Caron, Roman sur le mauvais temps, 1984. Feuillet composé d'une page intercalée entre deux translucides agrafés, 29,7 x 21


Isidore Isou, « La Créatique ou la Novatique (1941 -1976) », Editions Al Dante et Léo Scheer, avec le concours de Nodal Consultants, 2003.
www.aldante.org
Nodal Consultants est une société de conseil en développement industriel par la conception et la mise en place de stratégies innovantes en technologies nouvelles, de partenariat international et de financement à risque. Nous nous projetons dans l’avenir , acteurs privilégiés à même de préciser un environnement sociétal et culturel plus adapté aux aspirations et aux besoins de l’individu, et à son ouverture au monde. Il était naturel pour nous de participer à la publication de « La Créatique ou la Novatique » d’Isidore Isou, manifeste philosophique dont la conception commence en 1941, proposant une méthode systématique et globale de création culturelle, d’invention et de découverte basée sur la kladologie, science des branche de la connaissance humaine. Dans cet ouvrage, où se développe sa pensée novatrice, Isidore Isou nous offre sa généalogie cartographique des créateurs et des génies de la Culture et des Sciences. Nous sommes heureux que la pensée d’Isou trouve, après tant d’années, le lectorat qu’elle mérite : « ... le moteur social n’était pas l’instinct de survie, mais la volonté de créer... par la volonté de la création, l’artiste allait de la bave d’une existence inconsciente à l’éternité de l’histoire faite consciemment... » (I.I.).
Louis Berreur.
http://www.nodal.fr/francais/isou.htm

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home