mercredi, juin 13, 2012

ROLAND SABATIER : IMAGINAIRES DANS UN JARDIN REEL











ROLAND SABATIER / IMAGINAIRES DANS UN JARDIN REEL /Œuvres infinitésimales (1963-2011) / VILLA CERNIGLIARO / Sordevolo / 10 juin - 30 septembre 2012

"Imaginaires dans un jardin réel (1963-2011) réunit dans les jardins arborés de la Villa Cernigliaro vingt-sept varian-tes de différentes œuvres infinitésimales et supertempo-relles réalisées par Roland Sabatier du début des années 1960 à aujourd’hui.
Ce choix, effectué dans un esprit de rétrospective, s’inscrit dans un projet consistant en l’établissement dans l’enceinte même du parc de la Villa d’un parcours précis et progressif à l’intérieur duquel ces œuvres, situées en des emplacements différents, fonctionnent comme une forme de ponctuation. A cette fin, toutes les pièces, fixées sur des pancartes de mêmes formats, sont imprimées en noir sur fond blanc afin de se détacher d’une manière identique, immédiatement reconnaissable, sur la diversité colorée du décor végétal.
Les formules lexicales à partir desquelles ces réalisations s’élaborent ont été choisies au seul critère de devoir couvrir le champ le plus complet possible des cadres artistiques — peinture, cinéma, théâtre, poésie, musique, architecture, etc. — au sein desquels l’esthétique infinitésimale a été introduite. Le plus souvent, ces formules ont été légèrement modifiées, raccourcies ou simplifiées, dans leur formulation ou leur présentation, notamment, pour en réduire la teneur afin, dans la mesure où cela a été possible, de les normaliser pour en assurer une meilleure visibilité dans l’adaptation qui leur est faite dans le cadre de cette exposition. Quelques-unes sont données en complémentarité avec des objets destinés à constituer divers champs supertemporels ouverts à la participation active et constante des amateurs.
Les différents points d’implantation des réalisations exposées sont précisés sur un plan que recevront les visiteurs dès leur arrivée, et dont les indications fléchées guideront leur déambulation artistique selon des voies organiques et actives. C’est à ces points que, comme auteur, ces derniers retrouveront Roland Sabatier afin qu’à partir de ce qu’ils renseignent, il leur soit possible de faire surgir de l’ineffable capable de nous donner à tous l’espoir de percevoir, au-dehors de toutes les beautés connues, les faisceaux transcendants et rayonnants, de la « Beauté pure », absolue, de l’art imaginaire."
(Extrait de Principes et défense de l'art imaginaire, de Roland Sabatier in Imaginaires dans un jardin réel (oeuvres infinitésimales (1963-2011), éd. Zero Gravità, 2012.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home